Cinémas hors circuits

 

Bienvenue sur le site de Cinémas hors circuits.
 
Dédié à l'édition cinématographique indépendante, Cinémas hors circuits s'inscrit dans un projet de revalorisation du travail des éditeurs, passeurs de culture, sans lesquels nombre de films auraient disparu de notre mémoire. Aujourd'hui héritiers du patrimoine cinématographique, les éditeurs doivent faire face à la blockbusterisation du cinéma et la concentration des réseaux de distribution.
 
Pour permettre au public et aux professionnels de découvrir les œuvres qu'ils promeuvent, favoriser des débats quant aux nouveaux enjeux de l'édition, Cinémas hors circuits a mis en place :
 
le portail des éditeurs indépendants

le salon Cinémas hors circuits : salon du DVD & des éditeurs indépendants de cinéma s'est tenu annuellement. En novembre 2011, Cinémas hors circuits a collaboré au second Salon des éditeurs indépendants OFNI de Poitiers Pour en savoir plus sur ces différentes éditions, utiliser l'onglet SALON.
 

Stand central
 
> Voir les photos du salon 2008, 2009, OFNI 2010, OFNI 2011.  

| LES ÉDITEURS DU PORTAIL:
 
68 Septante / Artus films / AV Prod / Bazaar&Co / Blaq Out / British Animation Awards / Centre audiovisuel Simone de Beauvoir / Chalet Pointu / Choses Vues / Cinéma Abattoir / Cinétrange / Clavis Films / Dérives / Doc Net Films / Dora Films / Doriane films / Ecart Production / ED Distribution / Epicentre Films / Filmarmalade / Index / JBA Production / JCG Production / K Films / La Cathode / La Famille Digitale / La vie est belle / Le chat qui fume / Les films du Paradoxe / Lowave / LUX / Malavida / Orbe / P.O.M. Films / Paris expérimental / Potemkine / PPT / Re:voir / Rouge Profond / Scope Éditions / Shellac Sud / Versus /
 


| UN TITRE AU HASARD :
 

BLAXPLOITATION, 70’ SOUL FEVER> Bazaar&Co
 
BLAXPLOITATION, 70’ SOUL FEVER
Julien Sévéon
2008
collection cinExploitation

Alors que les Noirs ont été relégués à des rôles secondaires et caricaturaux durant de nombreuses années, les années 70 voient un soudain changement de perception de la communauté noire. Soudain, les Noirs tiennent les premiers rôles de productions musclées où les héros règlent leur compte à une société raciste. Oscillant entre films mercantiles et œuvres engagées, la blaxploitation est un courant protéiforme qui réussit à donner à la communauté noire américaine ses premiers grands héros.
 
Passionné par le cinéma et tout particulièrement ses aspects les plus méconnus et étranges, Julien Sévéon est un collaborateur régulier à Mad Movies, rédacteur en chef de Score Asia et feu Mad Asia, ainsi que des numéros spéciaux Grindhouse et Cinémas d'Asie. Il est par ailleurs l'auteur du livre LE CINEMA ENRAGE JAPONAIS réédité chez bazaar&Co. Julien est en plus directeur de la collection cinExploitation.


 
 

 
Hors-circuits Association ZU LeWUB - dérivations dans les obliques