Cinémas hors circuits

 

Bienvenue sur le site de Cinémas hors circuits.
 
Dédié à l'édition cinématographique indépendante, Cinémas hors circuits s'inscrit dans un projet de revalorisation du travail des éditeurs, passeurs de culture, sans lesquels nombre de films auraient disparu de notre mémoire. Aujourd'hui héritiers du patrimoine cinématographique, les éditeurs doivent faire face à la blockbusterisation du cinéma et la concentration des réseaux de distribution.
 
Pour permettre au public et aux professionnels de découvrir les œuvres qu'ils promeuvent, favoriser des débats quant aux nouveaux enjeux de l'édition, Cinémas hors circuits a mis en place :
 
le portail des éditeurs indépendants

le salon Cinémas hors circuits : salon du DVD & des éditeurs indépendants de cinéma s'est tenu annuellement. En novembre 2011, Cinémas hors circuits a collaboré au second Salon des éditeurs indépendants OFNI de Poitiers Pour en savoir plus sur ces différentes éditions, utiliser l'onglet SALON.
 

Stand central
 
> Voir les photos du salon 2008, 2009, OFNI 2010, OFNI 2011.  

| LES ÉDITEURS DU PORTAIL:
 
68 Septante / Artus films / AV Prod / Bazaar&Co / Blaq Out / British Animation Awards / Centre audiovisuel Simone de Beauvoir / Chalet Pointu / Choses Vues / Cinéma Abattoir / Cinétrange / Clavis Films / Dérives / Doc Net Films / Dora Films / Doriane films / Ecart Production / ED Distribution / Epicentre Films / Filmarmalade / Index / JBA Production / JCG Production / K Films / La Cathode / La Famille Digitale / La vie est belle / Le chat qui fume / Les films du Paradoxe / Lowave / LUX / Malavida / Orbe / P.O.M. Films / Paris expérimental / Potemkine / PPT / Re:voir / Rouge Profond / Scope Éditions / Shellac Sud / Versus /
 


| UN TITRE AU HASARD :
 

RICHARD KERN : HARDCORE EXTENDED> Le chat qui fume
 
RICHARD KERN : HARDCORE EXTENDED
Richard Kern
Etats-Unis, 1980/1990
courts métrages

Aujourd’hui photographe mondialement reconnu, Richard Kern fut l'un des piliers du cinéma underground new-yorkais dans les années 80. Au travers de ses courts métrages, Richard Kern dénonçait l'Amérique de Reagan, mélangeant la violence, le sexe et le nihilisme punk. Accompagné de stars telles Lydia Lunch, Henry Rollins ou Sonic Youth, laissez-vous embarquer par ce tourbillon de la transgression.
 
Suppléments :
- 2 photos de Richard Kern
- Notes écrites de Jack Sargeant auteur de "Deathtripping: an illustrated history of the cinema of transgression"


 
 

 
Hors-circuits Association ZU LeWUB - dérivations dans les obliques