Cinémas hors circuits

 

Bienvenue sur le site de Cinémas hors circuits.
 
Dédié à l'édition cinématographique indépendante, Cinémas hors circuits s'inscrit dans un projet de revalorisation du travail des éditeurs, passeurs de culture, sans lesquels nombre de films auraient disparu de notre mémoire. Aujourd'hui héritiers du patrimoine cinématographique, les éditeurs doivent faire face à la blockbusterisation du cinéma et la concentration des réseaux de distribution.
 
Pour permettre au public et aux professionnels de découvrir les œuvres qu'ils promeuvent, favoriser des débats quant aux nouveaux enjeux de l'édition, Cinémas hors circuits a mis en place :
 
le portail des éditeurs indépendants

le salon Cinémas hors circuits : salon du DVD & des éditeurs indépendants de cinéma s'est tenu annuellement. En novembre 2011, Cinémas hors circuits a collaboré au second Salon des éditeurs indépendants OFNI de Poitiers Pour en savoir plus sur ces différentes éditions, utiliser l'onglet SALON.
 

Stand central
 
> Voir les photos du salon 2008, 2009, OFNI 2010, OFNI 2011.  

| LES ÉDITEURS DU PORTAIL:
 
68 Septante / Artus films / AV Prod / Bazaar&Co / Blaq Out / British Animation Awards / Centre audiovisuel Simone de Beauvoir / Chalet Pointu / Choses Vues / Cinéma Abattoir / Cinétrange / Clavis Films / Dérives / Doc Net Films / Dora Films / Doriane films / Ecart Production / ED Distribution / Epicentre Films / Filmarmalade / Index / JBA Production / JCG Production / K Films / La Cathode / La Famille Digitale / La vie est belle / Le chat qui fume / Les films du Paradoxe / Lowave / LUX / Malavida / Orbe / P.O.M. Films / Paris expérimental / Potemkine / PPT / Re:voir / Rouge Profond / Scope Éditions / Shellac Sud / Versus /
 


| UN TITRE AU HASARD :
 

HALAS & BATCHELOR – LE BEST-OF « SO BRITISH ! »> Malavida
 
HALAS & BATCHELOR – LE BEST-OF « SO BRITISH ! »
John Halas & Joy Batchelor
Royaume-Uni, 1938-1995
animation

John Halas, émigré hongrois, et Joy Batchelor, née à Londres, fondèrent Halas et Batchelor en 1940. Ils commencèrent par faire des films publicitaires, des films de propagande pendant la seconde guerre mondiale, puis des reportages pour le ministère de l'information durant l'après-guerre. A l'époque du festival de Grande-Bretagne en 1951, ils s'étaient déjà forgés la réputation d'être le meilleur studio d'animation anglais. Leurs films étaient autant des fictions que des films expérimentaux, qui reflétaient leur intérêt pour l'art moderne, la philosophie et leur conception de l'animation comme un média progressiste. Ils produisirent le premier long-métrage d'animation britannique entièrement encré, LA FERME DES ANIMAUX, adaptée d'Orwell (disponible en DVD chez Malavida) et continuèrent à améliorer leur technique de création et de production dans les décennies suivantes.
 
Le DVD 1 rassemble tous les courts–métrages de Halas et Batchelor ayant obtenu des récompenses internationales, auxquels nous avons rajouté MUSIC MAN, leur 1er film réalisé ensemble. Au temps des jeux vidéo et des longs-métrages Pixar, certains de ces courts ont certes un peu vieilli, mais un court-métrage comme DILEMMA représentait à l’époque une réelle innovation technique, et du point de vue de l’histoire des techniques et du cinéma d’animation, tous ces films nous ont semblé intéressants.
 
Le DVD 2 regroupe des programmes autour de la musique, parmi les meilleurs jamais produits par le Studio : LES CONTES D’HOFFNUNG (HOFFNUNG TALES) et RUDDIGORE

 
Suppléments :
- des analyses des films par Paul Wells (historien du cinéma d’animation), Tony Guy (responsable de l’animation de H&B) et Vivien Halas (fille de John Halas et Joy Batchelor, graphiste et animatrice du Fond Halas & Batchelor), 47'
- livret de 12 pages


 
 

 
Hors-circuits Association ZU LeWUB - dérivations dans les obliques