Cinémas hors circuits

 

Bienvenue sur le site de Cinémas hors circuits.
 
Dédié à l'édition cinématographique indépendante, Cinémas hors circuits s'inscrit dans un projet de revalorisation du travail des éditeurs, passeurs de culture, sans lesquels nombre de films auraient disparu de notre mémoire. Aujourd'hui héritiers du patrimoine cinématographique, les éditeurs doivent faire face à la blockbusterisation du cinéma et la concentration des réseaux de distribution.
 
Pour permettre au public et aux professionnels de découvrir les œuvres qu'ils promeuvent, favoriser des débats quant aux nouveaux enjeux de l'édition, Cinémas hors circuits a mis en place :
 
le portail des éditeurs indépendants

le salon Cinémas hors circuits : salon du DVD & des éditeurs indépendants de cinéma s'est tenu annuellement. En novembre 2011, Cinémas hors circuits a collaboré au second Salon des éditeurs indépendants OFNI de Poitiers Pour en savoir plus sur ces différentes éditions, utiliser l'onglet SALON.
 

Stand central
 
> Voir les photos du salon 2008, 2009, OFNI 2010, OFNI 2011.  

| LES ÉDITEURS DU PORTAIL:
 
68 Septante / Artus films / AV Prod / Bazaar&Co / Blaq Out / British Animation Awards / Centre audiovisuel Simone de Beauvoir / Chalet Pointu / Choses Vues / Cinéma Abattoir / Cinétrange / Clavis Films / Dérives / Doc Net Films / Dora Films / Doriane films / Ecart Production / ED Distribution / Epicentre Films / Filmarmalade / Index / JBA Production / JCG Production / K Films / La Cathode / La Famille Digitale / La vie est belle / Le chat qui fume / Les films du Paradoxe / Lowave / LUX / Malavida / Orbe / P.O.M. Films / Paris expérimental / Potemkine / PPT / Re:voir / Rouge Profond / Scope Éditions / Shellac Sud / Versus /
 


| UN TITRE AU HASARD :
 

DVD VID#03<br />
UN PIED DANS LE JARDIN DE MIEL> 68 Septante
 
DVD VID#03
UN PIED DANS LE JARDIN DE MIEL

Bernard Mulliez
Belgique, 2009
film d'artiste / documentaire

Dans le cadre du festival Europalia Europa (2007-2008), le CIVA (Centre International pour la Ville, l’Architecture et le paysage) en partenariat avec la firme Delhaize organisait dans le musée de l’école d’architecture de la Cambre une exposition intitulée Supermarché d’Europe 1957-2007
Entre volonté de ne pas voir et cynisme, les responsables culturels et politiques offrent un cas d’école de collaboration, sans la moindre velléité de résistance à la stratégie de colonisation de l’espace culturel public par une entreprise prosaïquement capitaliste.
Visitée par des hordes d’écoles, la marque du sponsor devient le sujet même de l’exposition. Dépassant le cadre publicitaire, elle se voit désormais sujet agissant de l’histoire et figure, pleinement légitimée par le champ académique.
L’histoire et l’approche architecturale du phénomène de la grande distribution deviennent le prétexte à une audacieuse mise en valeur du rôle de la grande distribution, expurgé et absout de ses influences économiques et sociales multiples.
Dans ce contexte, guides et professeurs parachèvent le dispositif propagandiste réalisé par l’exposition : marquer et fidéliser les clients-spectateurs dès leur plus jeune âge.

 
Suppléments :
LA JOIE DE SERVIE (11’30’’ - vo fr st en)


 
 

 
Hors-circuits Association ZU LeWUB - dérivations dans les obliques