Cinémas hors circuits

 

Bienvenue sur le site de Cinémas hors circuits.
 
Dédié à l'édition cinématographique indépendante, Cinémas hors circuits s'inscrit dans un projet de revalorisation du travail des éditeurs, passeurs de culture, sans lesquels nombre de films auraient disparu de notre mémoire. Aujourd'hui héritiers du patrimoine cinématographique, les éditeurs doivent faire face à la blockbusterisation du cinéma et la concentration des réseaux de distribution.
 
Pour permettre au public et aux professionnels de découvrir les œuvres qu'ils promeuvent, favoriser des débats quant aux nouveaux enjeux de l'édition, Cinémas hors circuits a mis en place :
 
le portail des éditeurs indépendants

le salon Cinémas hors circuits : salon du DVD & des éditeurs indépendants de cinéma se tient annuellement. En novembre 2011, Cinémas hors circuits a collaboré au second Salon des éditeurs indépendants OFNI de Poitiers Pour en savoir plus sur ces différentes éditions, utiliser l'onglet SALON.
 

Stand central
 
> Voir les photos du salon 2008, 2009, OFNI 2010, OFNI 2011.  

| LES ÉDITEURS DU PORTAIL:
 
68 Septante / Artus films / AV Prod / Bazaar&Co / Blaq Out / British Animation Awards / Centre audiovisuel Simone de Beauvoir / Chalet Pointu / Choses Vues / Cinéma Abattoir / Cinétrange / Clavis Films / Dérives / Doc Net Films / Dora Films / Doriane films / Ecart Production / ED Distribution / Epicentre Films / Filmarmalade / Index / JBA Production / JCG Production / K Films / La Cathode / La Famille Digitale / La vie est belle / Le chat qui fume / Les films du Paradoxe / Lowave / LUX / Malavida / Orbe / P.O.M. Films / Paris expérimental / Potemkine / PPT / Re:voir / Rouge Profond / Scope Éditions / Shellac Sud / Versus /
 


| UN TITRE AU HASARD :
 

BYE BYE BLACKBIRD> Malavida
 
BYE BYE BLACKBIRD
Robinson Savary
France, 2005
drame

Ouvrier sur des chantiers en hauteur au début du siècle dernier, Josef voit son meilleur ami disparaître dans des circonstances étranges. Il s’engage alors dans un cirque pour rejoindre Alice, jeune et belle trapéziste avec laquelle il s’est mis en tête de partager un numéro de voltige.
Lord Dempsey, le père d’Alice, cède peu à peu à ce caprice, séduit par le talent d’acrobate du jeune homme et par la nécessité d’insuffler du sang neuf à son cirque déclinant. Le jour de la première approche….

Prix FIPRESCI 2005
Festival International du Film de Tokyo 2005

 
Suppléments :
- "James Thierrée invente La Veillée des Abysses", documentaire de Robinson Savary (26', 2005)
- livret de 12 pages retraçant la préparation de ce film hors norme


 
 

 
Hors-circuits Association ZU LeWUB - dérivations dans les obliques